Violences en Guinée : la France appelle  » sans délai » au dialogue

0
307

La France, dans une déclaration du porte-parole du quai d’orsay, vient d’appeller la classe politique guinéenne à s’engager,  » sans délai », dans un processus de dialogue.

 »  Nous déplorons les actes de violences survenus lors de la marche de l’opposition organisée à Conakry le 27 février, pour réclamer l’amélioration des conditions d’organisation du prochain scrutin législatif » affirme le porte-parole de la diplomatue française.

Les affrontements en, banlieue de Conakry ce mercredi a fait plus de 130 blessés, des dégâts matériels importants, selon le gouvernement guinéen. L’opposition qui réclame le départ de l’opérateur waymark et le vote des Guinéens de l’Etranger promet revenir à la charge.

Mais avant,  » La France appelle l’ensemble des acteurs politiques guinéens à faire preuve de retenue et à s’engager, sans délai et de bonne foi, dans un processus de dialogue politique. Seule la voie du dialogue permettra en effet de rétablir la confiance nécessaire à la tenue d’élections législatives libres et transparentes. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici