Vendredi mouvementé : des heurts dans plusieurs quartiers et boutiques pillées

0
174

Des affrontements  survenus ce matin à Madina- grand centre des affaires- se sont prolongés dans plusieurs quartiers de la capitale où des boutiques sont cassées, a-t-on appris de sources concordantes.

 

Il y a quelques minutes, 15 heures GMT, nous sources constatent le pillage de magasins d’alimentation et divers au niveau du rond-point Constantin à Matam.

 » On ne peut pas s’approcher car le lieu est désormais sous haute tension » confie M.Z.

Avant c’est à Madina, plus grand centre commercial du pays qui a été surchauffé par des affrontements entre forces de l’ordre et certains jeunes.

Des scènes de vandalisme seront quelques minutes après signalées à Hamdallaye, Matoto, Taouyah etc.

Hier 28 février, l’un des blessés des accrochages avec la police lors de la marche du mercredi a succombé de ses blessures.

Mercredi 27, l’aile dure de l’opposition au régime de Conakry a invité ses militants et sympathisants à marcher du carrefour Enco 5 au stade du 28 septembre. C’est à Hamdallaye au niveau du siège du parti au pouvoir, RPG Arc-en-ciel, que la situation s’est dégénérée. Les affrontements avec les forces de l’ordre ont fait plus de 130 blessés dont un jugé très critique.

L’ADP,le Collectif et le CDR réclament au pouvoir le lancement d’un avis d’appel d’offres international pour remplacer waymark et la prise en compte du vote des guinéens vivant à l’Etranger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici