Vendredi mouvementé : le gouvernement appelle au dialogue…

0
176

Le pouvoir de Conakry, en appelant au calme suite aux incidents de ce vendredi, réaffirme sa volonté de dialogue politique.

  » Le gouvernement guinéen constate avec regret que, suite aux incidents enregistrés lors des manifestations autorisées qui se sont déroulées dans la banlieue de Conakry, le mercredi 27 février 2013, de nouveaux incidents sont signalés aujourd’hui dans certains quartiers de la capitale.

 

 Le gouvernement  invite l’ensemble de la population à garder le calme et la sérénité, afin que les forces de sécurité continuent leur mission de maintien de l’ordre. Le gouvernement demande également à tous nos compatriotes, de faire confiance à la justice qui prend toutes les dispositions, afin que dans le cadre de la loi, tous les auteurs de délits de trouble à l’ordre public puissent répondre de leurs actes. 

 

A un moment où le Président de la République reçoit le lundi 4 mars 2013, l’ensemble des organisations politiques au Palais Sékhoutouréya, le gouvernement lance à tous les citoyens un appel à la retenue, afin que la Guinée s’achemine vers la tenue d’élections législatives libres et transparentes. Le gouvernement réitère sa volonté de maintenir un dialogue avec l’ensemble des Guinéens, dans un climat démocratique et apaisé. »

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici