Siguiri: pour une affaire d’or, un citoyen se fait arrêter par le secrétaire général

0
316

Le chef de District d’un village nommé Bourré Nafadji a été arreté et gardé à vue au commissariat central de Siguiri. C’était le jeudi 14 mars aux environs de 14 heures.

 

Selon la victime, Kabiné Camara, son arrestation a été ordonnée par le secrétaire général chargé des collectivités de Siguiri, M. Namory Doumbouya, pour une affaire d’or.

Arrivé au commissariat central de Siguiri, il a été signifié au chef de District de Bourré Nafadji, que nous avons réussi à joindre au téléphone, que son arrestation fait suite à une plainte d’un autre citoyen detenteur d’un detecteur d’or.

Seulement voilà, depuis, la victime a demandé en vain qu’on lui montre le plaignant.

Selon la version de la victime, les autorités prefectorales ont concocté une décision administrative selon laquelle  »désormais tout detenteur de detecteur d’or doit, au titre de son permis d’exploitation, verser 700 000 francs aux autorités préfectorales et 100 000 francs au propriétaire de plantation où l’opération d’exploitation se déroule… »

C’est cette décision qui serait à la base de cette arrestation du chef de District de Bourré Nafadji.

Pour tenter de cerner tous les contours de cette arrestation, notre redaction a cherché à joindre le secrétaire général chargé des collectivités qui n’a pas daigné pipé mot. « Je n’ai pas besoin de parler à la presse… »

Joint au téléphone vendredi soir, le préfet de Siguiri, a laissé entendre qu’il n’était pas informé de cette affaire.  »Rapplez-moi demain matin [ndlr: samedi 16 mars] » nous a t-il dit . Seulement depuis, nous n’avons pu joindre M. le préfet.

Ce matin, nous nous sommes tourné vers le sous-prefet de Kintinia (dont relève Bourré Nafadji) qui nous a laché : « Je n’ai rien à dire. je ne suis pas tenu de vous parler… »

Aux dernières nouvelles, les villageois de Bourré Nafadji s’appreteraient à venir à Siguiri…

A Siguiri, on crie déjà à une odeur d’escroquerie et d’abus de pouvoir…

A suivre…

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici