Dialogue: enfin le gouvernement favorable à un facilitateur international

0
279

Aux dernières nouvelles, le gouvernement par la voix du premier ministre s’est dit favorable à la participation du dialogue politique en cours, d’un facilitateur international.

C’est le porte-parole de la coalition de l’aile dure de l’opposition qui l’a dit ce matin du mardi 19 mars, sur les antennes de la radio Espace fm, dans son émission  »GG ».

Aboubacar Sylla a déclaré qu’il a été appelé hier par le premier ministre pour une entrevue à la primature. Là? Mohamed Said Fofana lui a fait savoir que le gouvernement accepte la désignation par la communauté internationale d’un facilitateur au compte du dialogue politique en cours.

Dans le vif du sujet, Aboubacar Sylla, sur la demande du premier ministre, a souhaité que le gouvernement saisisse soit la CEDEAO, l’Union africaine, soit la francophonie… pour la désignation d’un représentant international pour étoffer le college de facilitateurs au nombre de 3. Soit un représentant désigné par le gouvernement, un autre par l’opposition et le troisième issu de la communauté internationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici