Tribunal-Mafanco : Teliano désormais soumis à un contrôle judiciaire

0
328

Le président du RDIG, Jean-Marc Teliano doit désormais se présenter deux jours de la semaine au tribunal de Mafanco. Cette décision des juges lui a été signifiée après son audition de ce mardi.

L’ancien ministre de l’Agriculture est sous contrôle judiciaire. Chaque jeudi et lundi, ce membre du collectif de l’opposition doit passer voir les juges.

Accusé d’avoir tenu des propos  » outrageants » envers le chef de l’Etat, Pr Alpha Condé, Teliano a a été empêché de quitter le territoire national il y a quelques jours.

Une vingtaine de jeunes munis de pancartes sur lesquelles ont peut lire  » Non au harcèlement de Teliano » ou encore  » la jeunesse de l’opposition dit non » ont fait une apparition furtive avant d’être maitrisés par les forces de l’ordre.

L’avocat de Teliano, Me Salif Béavogui, parle d’une  » vice de procédure ».

Le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein et Moctar Diallo sont venus soutenir leur camarade au tribunal.

Cellou Dalein parle simplement d’un  » harcèlement politique » à l’égard de Teliano et soutient que cet homme ne doit être jugé pour avoir dit que le chef de l’Etat a des origines burkinabé.  » On ne peut nier au chef de l’Etat ses droits de citoyen élu », argumente Dalein.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici