Opérateur- CENI : L’opposition reste  » ferme » sur ses positions

0
396

L’opposition regroupée au sein de l’ADP, le Collectif, le CDR et le FDP vient de rejeter les nouvelles dispositions techniques prises par la CENI  annoncées par le gouvernement guinéen il y a quelques jours.

  » Nous restons fermes sur nos positions à savoir le départ de l’opérateur technique waymark-sabari et le vote des Guinéens de l’Etranger » affirme, catégorique, le porte-parole de l’opposition, Aboubacar Sylla.

Pour les leaders de l’opposition,  » du fait des conditions  de recrutement de cet opérateur, des lacunes relevées, du déficit de confiance entre le gouvernement et l’opposition, nous ne pourrions accpeter ce matériel quelque soit le matériel utilisé et le niveau de sécurité atteint » martèle le président de l’UFC.

Pourtant, dans sa déclaration, il y a 48 heures, le porte-parle du gouvernement a souligné que  » toutes les recommandations » des experts de la Francophonie, de l’Union européenne sont désormais prises en compte par la Ceni.

 » Il faut que waymark et sabari partent !Ils sont choisis par le pouvoir….On n’en veut pas. Les hommes sont choisis par un parti pour aider le pouvoir. Il est impératif, pour la préservation de la paix, que cet opérateur parte » ajoute Cellou Dalein Diallon, de l’ UFDG.

 » Le porte-parole du gouvernement a parlé comme le porte-parole de la Ceni. C’est que revient à dire que la CENI est sous ordre. Il connait le fonctionnement de la Ceni, de ses dispositions techniques plus qu’un membre de cette institution » explique Sylla. Lequel rappelle que l’opposition se  réserve le droit de recourir aux activités habituelles de revendication comme les marches pacifiques.

 » On ne peut avoir confiance en ce gouvernement. Nous ne sommes pas les seuls. Un opérateur doit être choisi de manière transparente » réplique Sydia Touré.

Photos d’archives
 

{jcomments on}

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici