Mines- La Guinée se félicite de l’arrestation d’un employé de BSGR pour corruption

0
324

Le Ministère d’Etat chargé de la Justice de la République de Guinée prend acte de l’arrestation aux Etats-Unis dans la soirée du 14 avril 2013 de Frédéric Cilins, individu de nationalité franco-israélienne, pour subornation de témoin, entrave à l’exercice de la justice, et tentative de destruction d’éléments de preuve relatifs à une enquête fédérale.

Cette arrestation s’inscrit dans le cadre d’une enquête contre la corruption menée par la justice américaine, portant sur les circonstances de l’acquisition de titres miniers en République de Guinée par le groupe BSGR.

Les chefs d’accusation afférents au présent dossier sont inscrits dans l’acte d’accusation ci-joint, rendu public aujourd’hui par la justice américaine.

Le Ministère d’Etat chargé de la Justice de la République de Guinée remercie les agents de la justice américaine pour la conduite de cette opération.

Les Etats-Unis sont à l’origine du combat contre la corruption des fonctionnaires publics avec l’instauration du Foreign Corrupt Practices Act de 1977, et leurs actions dans cette affaire témoignent du fait que les Etats-Unis restent vigilants dans le combat contre la corruption.

« Cette arrestation et l’enquête dans laquelle elle s’inscrit appuient la politique de transparence, de lutte contre la corruption et contre l’impunité que mène actuellement le Gouvernement Guinéen. Cela démontre qu’il n’est plus possible de mettre la main impunément sur les ressources naturelles de la Guinée. Nous saluons, encore une fois, le soutien des Etats-Unis dans nos efforts visant à renforcer l’Etat de droit en Guinée, à lutter contre la corruption et à promouvoir la transparence pour soutenir le vrai développement économique de notre pays », a déclaré Maître Christian Sow, Ministre d’Etat chargé de la Justice de la République de Guinée.

Depuis l’élection du Président Alpha Condé en 2010, la Guinée mène une politique active de lutte contre la corruption et de renforcement du cadre d’investissement pour soutenir le développement économique et social. La Guinée détient deux-tiers des réserves mondiales de bauxite, et possède le plus grand gisement de fer non exploité au monde.

Communiqué du Ministère de la Justice transmis ce mardi 16 avril

{jcomments on}

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici