Exclusif: CENI, Charles André Soumah exclu de la GéCi…

0
332

Le commissaire à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Charles André Soumah désigné par la génération citoyenne (GéCi) est exclu de ce parti. La décision de cette exclusion en date du 19 avril, est signée du président du parti, Fodé Mohamed Soumah.

S’adressant au Commissaire Charles André Soumah, Fodé Mohamed Soumah déclare: « Face à ton refus de te soumettre à l’autorité du président du parti que je suis, la GéCi te signifie ton exclusion de toutes ses entités. Je vais adresser un courrier dans ce sens au président de la CENI et me rapprocher de la cour supreme afin que possibilité soit offerte à la GéCi de te remplacer… »

Ceci est un droit du président de la GéCi, seulement, un juriste que notre rédaction a approché estime que le parti ne peut légalement faire aboutir aucune action tendant à remplacer un commissaire sous serment de la cour suprême. Et de poursuivre que l’article 8 de la loi 016 sur la CENI indique que toute personne désignée pour être commissaire à la CENI, ne peut et ne doit, après avoir prêté serment, recevoir d’injonction de quelle que autorité que ce soit. Elle doit obéir à la seule autorité de la loi. Mais Le même article précise que cette personne ne doit aussi posé aucun acte contraire à la loi.

Pour rappel, cette exclusion a commence lorsque le président du parti a demandé sans succès à Charles André Soumah de suspendre ses activités au sein de la CENI.

Actuellement, Charles André Soumah est directeur adjoint de la Communication de la CENI.

A suivre…

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici