Marche de l’opposition: quatre blessés, selon le gouvernement

0
218

Conakry 25 Avril 2013 – De sources sécuritaires, le bilan officiel provisoire établi à 16h45 GMT, lors de la marche organisée par le Collectif de l’opposition, avec l’autorisation des autorités guinéennes, fait état de quatre blessés : deux parmi les manifestants et deux au sein des forces de l’ordre.

 

Au niveau du siège du RPG-Arc-En-Ciel et du carrefour Concasseur, les manifestants ont jeté des pierres sur les forces de l’ordre qui assuraient l’encadrement de la marche.

A l’intérieur du pays, le mot d’ordre de marche a été peu suivi, l’administration, les écoles, les marchés et les hôpitaux sont restés ouverts.

 Le Gouvernement regrette et condamne fermement la tournure que la manifestation annoncée pacifique et autorisée par l’Administration a prise à Conakry, basculant dans une violence que personne n’aurait souhaitée.

Le Gouvernement exprime sa solidarité, sa profonde et vive compassion aux blessés.

Le Gouvernement lance de nouveau un appel au calme et à la sérénité et invite les responsables politiques et les militants des différents partis à la retenue et au sens de la responsabilité.

Les autorités guinéennes tiennent régulièrement informés les médias, la société civile et les partenaires internationaux du déroulement de la manifestation et de la situation politique.

Le Porte-parole du Gouvernement

Contact médias :

M. Damantang Albert CAMARA, Porte-parole du Gouvernement, ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Emploi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici