Militants et leaders politiques dispersés à Hamdallaye

0
220

Aucun meeting n’a pu être organisé ce jeudi par l’opposition en marge de la marche programmée par ses leaders dont Sydia Touré, Cellou Dalein, Kouyaté. Ils ont tous été dispersés au rond point de Hamdallaye.

 

C’était la débandade lorsque les tirs de gaz lacrymogènes ont résonné vers  14heures au rond point hamdallaye. Millitants et leaders de l’opposition ont pris la clé des champs. Un premier cortège de véhicules s’est dirigé vers la haute banlieue, en passant par Taouyah. Et l’autre a suivi la voiture de commandement du leader de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, en direction de son domicile de Dixinn.

Les militants, à leur tour, chassés par ces jets de gaz, ont disparu. Dans les environs de Hamdallaye, ils ont ouvert des champs d’affrontements avec des pick-up de la gendarmerie qui veillaient également aux grains.

Cellou Dalein s’est retrouvé à son domicile avec Sylla de l’UFC, à table, en compagnie de quelques membres des partis d’opposition. Les autres, quant à eux, ont rejoint simplement leurs domiciles.

Au micro de nos reporters, Sylla martèle que l’opposition continuera à marcher tant que le décret portant sur la tenue des législatives n’est pas reportée. Pour le porte-parole de l’opposition,  » c’est la seule façon qui peut faire changer Alpha Condé ».

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici