Taouyah : Alpha Condé observe une minute de silence en la mémoire de des victimes de la marche de l’opposition.

0
345

 La cérémonie d’inauguration du pont  reliant Taouyah  à la Minière dans la commune de  Ratoma vient de s’achever, présidée  par le chef de l’Etat. Une occasion pour le Pr Alpha Condé d’observer  une minute de silence en la mémoire des victimes des manifestations de rue observées ces derniers jours en banlieue de Conakry.  .

 

 « La Guinée est un pays de paix, beaucoup de nos pays voisins ont connu la guerre. La Guinée a toujours connu la paix, nous ferons de sorte que  cette paix qui a  existé soit préservée » a déclaré le Pr Alpha Condé,  à l’entame de son discours inaugural.

Le président de la République a mis également  en cause  « des conditions de vie précaire » qui,  selon lui,  poussent  ces jeunes à des actes de violences.

  «  Lorsque les gens vivent dans un ghetto, ce sont les conditions de vie qui entrainent la violence. Mais ils ne sont pas responsables de ces ghettos, en tant que chef de l’Etat, nous avons la responsabilité de changer ces ghettos en zones viables » a-t-il insisté.

Par conséquent, il a indiqué que  le Ministre d’Etat des Travaux publics, Bah Ousmane  dans a déjà noté dans  son programme des voiries urbaines de ces localités, en indemnisant d’abord  les populations avant de  construire des écoles, des maternités  et des terrains de jeux.

C’est dans cette optique qu’il  a donné une  instruction au Ministre de l’Urbanisme afin  de récupérer tous les domaines publics de l’Etat dans cette commune  en faveur des jeunes de Ratoma.

Dans son bref discours qu’il a eu à tenir, devant une foule massivement sortie pour la circonstance, le Chef de l’Etat  a invité les jeunes et femmes de Ratoma à compter sur le gouvernement.

« Le changement est irréversible ! Quoi qu’il en soit, le changement aura lieu » a-t-il conclu.

{jcomments on}

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici