Examen d’Entrée en 7ème : « Aucun élève ne sera éliminé »

0
287

L’examen d’entrée en 7éme session 2013 démarre ce lundi 20 mai sur toute l’étendue du territoire Nationale. Ce samedi, les surveillants sélectionnés dans la commune Matam sous la conduite de la Directrice Communale de l’Education, étaient en  réunion ce week end avec les enseignants concernés.

 

« Nous avons sensibilisé les surveillants de la confiance placée en eux pour l’évaluation des candidats. Si nous évaluons correctement ? on aura  au bout du fil des résultats escomptés,  si nous le faisons mal, nous nous sommes trompés nous mêmes » a  conseillé Mme Deen Hassanatou Diallo, Directrice communale de l’Education Matam. 

Elle  poursuit que la particularité de cette la session 2013,  est qu’aucun élève ne sera éliminé.  Une mesure qui sonne telle une rupture avec les pratiques antérieures.

« Le meilleur surveillant, ce n’est pas celui qui élimine, mais plutôt qui évite la fraude » a-t-elle ajouté.

Mais en quoi faisant ?  «  En fouillant systématiquement les élèves, en les empêchant de rentrer avec des documents tendancieux » dit-elle.

Ces examens nationaux s’annoncent pendant que l’opposition guinéenne projette l’organisation de marches pacifiques et d’un meeting dès le 22 mai prochain. Une date qui coïncide au dernier  jour de l’examen d’entrée en 7éme.

 «  Les enfants qui composent là, ce sont nos enfants. Les opposants qui projettent cette marche-là, ils ont leurs enfants à l’extérieur. Je crois que la population n’est pas bête, pour se laisser faire jusqu’à mettre l’avenir de leurs enfants en  cause par ce que le meilleur investissement qu’on peut avoir dans ce monde, c’est ce qu’on fait pour nos enfants » a conclu la Directrice.

Aboubacar M Soumah

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici