Dialogue politique: au sortir de la concertation, ce qu’a dit Said Djinnit

0
154

La première session du dialogue entre  les acteurs politiques guinéens sur le processus électoral est ouverte ce  mercredi 05 juin au palais du peuple sous l’égide du facilitateur Onusien,  Said Djinnit.

 

Au menu de la rencontre, la question de l’opérateur de saisie Waymark, le vote des guinéens de l’étranger, le fonctionnement de la CENI… ont été discutés en présence du collège des facilitateurs, les partenaires financiers, les représentants de la communauté internationale. À la sortie donc  de cette session le facilitateur  a fait une déclaration au nom des participants dont voici l’intégralité.

«  Les partis ont adopté un  ordre du jour de   quatre points : Question liée à l’opérateur de saisie  et le fichier électoral, le  vote des guinéens de l’étranger,  le fonctionnement de la CENI et le chronogramme des élections. Je tiens à souligner que les discussions ont eu lieu dans une atmosphère de convivialité et de fraternité dans un esprit constructif en vue de rechercher un compromis nécessaire. Les partis ont convenu de maintenir un climat de détente favorable à la poursuite du dialogue et  à l’apaisement social. Je lance donc un appel à tous pour  que rien ne soit dit ou entrepris qui puisse compromettre cet état d’esprit.  Les discussions reprendront demain à 15H et  entre temps les consultations informelles seront menées. » Said Djinuit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici