Palais :  » Sérieuses discussions » des leaders politiques à l’école du dialogue

0
264

Les discussions ouvertes ce matin à l’école du dialogue politique au palais du peuple semblent très  » serrées et sérieuses » entre les deux camps politiques, la CENI, autour du facilitateur Djinnit de l’ONU.

 

Notre correspondant posté dans les escaliers du palais du peuple, raconte que la pause déjeuner n’a presque pas été observée. Des sandwichs distribués sont boudés par maints participants.

En croire notre reporter, le bureau de la Ceni est sur de charbons ardents. Le président de la Ceni, Bakary Fofana, son directeur des opérations, Yaya Kane et Jacques Gbonimy, directeur de la formation, seraient face aux leaders politiques, le facilitateur, les diplomates accrédités en Guinée etc…

 » La Ceni fait une présentation » en croire cette source. Ce mercredi, le groupe des anciens premiers ministres, aujourd’hui opposants radicaux, les  » petits poussins », la mouvance présidentielle, ont pris part à ce rendez-vous. Après une journée du mardi marquée par l’absence de l’opposition.

A la sortie de cette journée de dialogue, aux environs  de 16h 45, leaders politiques de l’opposition comme du pouvoir n’ont pas voulu se prêter aux questions de la presse.

Mais le porte-parole de l’opposition, Aboubacar Sylla, a confié de son côté qu’il aura été question des revendications du collectif, l’Adp, le Cdr et le FDP. Celles-ci tournent autour de l’opérateur waymark, le vote des Guinéens de l’Etranger etc..Le chronogramme électoral qui prévoit les législatives pour ce 30 juin, a été aussi discuté.

Les travaux devront continuer demain jeudi. Avant, la presse présente au palais du peuple attend la sortie du facilitateur, histoire de faire un point de la journée.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici