Le parti  » NFD » de Mouctar Diallo se rétire du dialogue politique

0
205

L’une des plus jeunes formations politiques de l’opposition au régime de Condé, les  » NFD » ( Nouvelles forces démocratiques » vient de claquer le portail du dialogue politique entamé lundi dernier à Conakry sous l’égide la communauté internationale. La cause…

Le président des NFD, Mouctar Diallo que la rédaction de votre quotidien vient juste de joindre, explique que cette décision a été prise par le bureau politique  de son parti depuis le samedi dernier.

La libération de tous les militants interpellés à la suite des manifestations de l’opposition, est une condition posée par  les NFD pour participer au dialogue en cours. Mieux  » nous avions reçu l’assurance de la part de certains parmi nous ( leaders politiques de l’opposition, ndlr) de la libération de nos militants à l’entame du dialogue. Ce qui n’a pas été le cas », poursuit l’ancien ministre de l’Elevage.

 » J’ai porté cette information à la connaissance du  bureau politique de mon parti qui a pris la décision de surseoir notre participation au cadre de dialogue politique » soutient Mouctar Diallo.

Cette décision du parti NFD prendra effet ce jeudi où les opposants sont encore conviés, sous la houlette de Said Djinnit, aux discussions du dialogue politique.

{jcomments on}

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici