Dialogue politique : troisième journée de discussions sans accord !

0
385

 Le dialogue se poursuit au palais du peuple où chacune des parties prenantes défend bec et ongle sa position. Ce vendredi 07 juin 2013, 3ème journée de ce  cadre de concertation,  les acteurs politiques guinéens plancheront sur les questions qui  brouillent le marigot politique.

 

 Pour l’instant, selon le président de l’UFDG, chacune des parties  a décliné sa position et les   arguments qui la soutiennent  sur des questions posées sur la table depuis le premier jour  du dialogue. Ces point sont  le vote des Guinéens de l’étranger, l’opérateur de saisie Waymark, le fonctionnement de la CENI, et l’annulation du décret du 30 juin.

A entendre quelques leaders hier, le dialogue se poursuit, mais pour l’instant aucune question n’a été satisfaite.

« Chacun a montré que  sa position est fondée sur le droit et sur la bonne pratique électorale » s’exclame  Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG, à la sortie du dialogue de ce jeudi.  

L’opposition guinéenne pour le démarrage de ce dialogue avait posé un certain nombre  de préalable au  collège des facilitateurs piloté par le diplomate  Onusien Said Djunnit. Cette demande n’est pas resté sans suite car  le gouvernement guinéen  pour la bonne marche de ce dialogue,  a mis en liberté le lundi dernier  37 militants arrêtés lors de la récente manifestation.

 «  Il reste 12 militants non libérés dont  ils estiment  que ceux-ci n’ont  pas été  arrêtés dans le cadre de la manifestation  et que ce sont  des délinquants » poursuit  le président de l’UFDG. Et d’ajouter qu’ils sont  entrain  de procéder à la ‘’vérification’’

 A signaler que  les  marches de l’opposition guinéenne  ne connaissement  pas seulement des arrestations mais aussi des pertes en vie humaine et des dégâts matériels importants sont déplorés. Ce qui fait douter plus d’un quant à la nécessité du recours à cette stratégie de revendication.

{jcomments on}

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici