Le dialogue politique reprend son droit ce dimanche

0
218

Les discussions politiques ont repris ce dimanche matin au palais du peuple de Conakry sous l’égide de la communauté internationale. Des divergences persistent, certes, autour de l’opérateur waymark. Faut-il déjà conclure que le ver est dans le fruit?

 

L’on se serait transformé en oiseau de mauvaise augure, tout simplement. En politique, c’est souvent une grosse erreur que de ne voir que  l’aspect extérieur des choses ou de boire, comme parole d’Evangile, les déclarations fracassantes d’un personnel politique qui a montré ses limites démocratiques.

Pronostiquer aujourd’hui sur un éventuel échec de ce dialogue, eu égard aux conséquences dramatiques causées par son manque depuis deux ans, revient à douter du sentiment patriotique que les uns ou les autres s’évertuent à exhiber à la place publique.

En Guinée, il est désormais établi que des gens suivent jusqu’aux cimetières, tels  des benêts, des leaders politiques en quête de fauteuils perdus. Allant jusqu’à refuser au peuple son besoin ardent au calme, à la paix, à la prospérité.

Accepter de prendre place à une table de négociations, c’est déjà renoncer à certaines prétentions. Ceci étant, seul l’amour de la Guinée et non l’attachement à des intérêts partisans et égoistes, devrait guider tout guinéen présent en ce moment au palais du peuple de Conakry.

{jcomments on}

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici