Sous préfecture de Diécké: Un soldat meurt dans l’incendie de la poudrière du camp

0
293

Le camp militaire de la sous préfecture de Diécké, préfecture de Yomou a pris feu au petit matin de ce lundi 17 juin suite à un court circuit. Bilan un mort, d’importants dégâts matériels et une population sous le choc.

 

Selon le sous préfet de Diécké, Ibrahima Koné, le camp militaire est à 200 mètres du siège de la Société  guinéenne de Palmier à Huile et d’hévéa (SOGUIPAH) et à 1 kilomètre de la ville. Chose qui a empêché la population à avoir le sommeil. Ce n’est qu’aux environs de 7 heures seulement que des dispositions ont été prises pour calmer l’incendie et les explosions de minutions. Car les sapeurs pompiers «  font leur mieux ».

 « Le court circuit est provenu du bureau du commandant en chef du camp om se trouvait la transmission et le feu a pris la poudrière.  Il y avait un caporal chef du nom de Sekou Diallo à l’intérieur qui na pas pu s’en sortir à cause de la fumée et a été calciné » explique cette autorité locale.

«  On n’a pas senti cette menace venir…Cela a surpris tout le monde et des  enquêtes sont en court.  Pour calmer la population,  nous avons sensibilisé en expliquant clairement que c’est un court circuit» témoigner le sous préfet de Diécké.
 
A signaler qu’en  2001 une telle situation s’est produite  au camp Alpha Yaya Diallo de Conakry où le bilan était plus lourd.

Bernadette Condé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici