Incidents de Dixinn : « Le retrait de l’opposition au dialogue ne se justifie pas » dixit Soriba Sorel

0
315

A la suite des leaders de l’opposition, Soriba Sorel Camara, membre de la mouvance présidentielle, a réagit. Il apporte une autre lecture des faits, contraire à celle de l’opposition, naturellement. Lisez !

 

«  C’est une affaire pénale, une affaire juridique  qui  a dégénéré en affaire politique. Malick Sankon a porté plainte contre un citoyen certainement qui est un leader  politique. Les  démarches judiciaires sont engagées, mais finalement il a retiré sa plainte. Dans la mise en œuvre de ce retrait,  les militants qui sont venus accompagner  le leader de l’UFDG  ont été mal informés. Du retour du Tribunal,  nous avons suivi ce qui s’et passé sur la route de l’Université de Conakry jusqu’au domicile  de monsieur Cellou Dalein. Nous avons constaté une action de loubards  qui ont ravagé tout sur leur chemin.

Et vous savez que Dixinn est très calme…Mais suite à la provocation de ces loubards, la population a répondu.  Ce que je peux dire,  c’est d’inviter tout le monde à mettre la balle à terre. A entendre leur déclaration concernant leur retrait du dialogue politique, je crois le débat n’est pas arrivé à cela. Cela peut être un point inscrit au menu du dialogue politique.

Celui qui a porté la plainte, il connait l’impact et la gravité de cette plainte sur la vie sociale, politique et  économique. C’est un citoyen qui a porté plainte et c’est le même citoyen qui a retiré la plainte pour régler à l’amiable. Moi je pense qu’on devait poursuivre ce mécanisme là.

Le professeur Alpha condé a fait de son crédo l’organisation des élections législatives inclusives. Pour cela,  il a mis en place tous  les dispositifs au niveau du gouvernement,  pour ne plus que les guinéens souffrent.

Nous avons vu la Coordination des sages  chez Cellou Dalein Diallo. Chacun a parlé…Nous sommes dans les structures formelles. Cellou est un frère avec  lequel on a évolué au PUP et aujourd’hui il a rejoint l’opposition et  nous,  la mouvance. Je pense qu’il faut trouver la solution…Ainsi,  je  demande à l’opposition et à la mouvance de sortir des discours sectaires. »

Propos recueillis par Saloum Condé

{jcomments on}

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici