Dernière minute: l’opposition ne participera pas au dialogue ce lundi

0
182

L’opposition dite républicaine ne participera pas au dialogue ce lundi au palais du peuple à Conakry. Son porte-parole Aboubacar Sylla l’a fait savoir ce matin du lundi, sur les antennes de la radio Espace fm.

Pour justifier cette décision, Aboubacar Sylla énumère deux raisons. Premièrement, selon lui, l’opposition avait déjà projeté une plénière ce lundi à Conakry pour examiner deux sujets: la désignation de deux experts auprès de la CENI, et les modalités de désignation de ses représentants au sein des CARLE (Commission administrative de révision des listes électorales) conformément aux accords du dialogue interguinéen.

Deuxièmement, Aboubacar Sylla met en cause la forme de l’information relative à la relance du dialogue. Il a déclaré avoir appris l’information par voie de presse en lieu et place d’une correspondance que le collège des facilitateurs aurait du adressé aux parties concernées par le dialogue.

Quant à la mouvance, elle sera au dialogue à 15 heures, a déclaré Alhouisseyni Makanéra Kaké joint par la même radio.
Mais des observateurs estiment, que malgré tout, par respect au collège des facilitateurs et vue le contexte politique difficile actuel, l’opposition aurait du désigner une délégation devant prendre part aux travaux du dialogue de ce lundi à 15heures.
Toutefois, Aboubacar Sylla a laissé entendre que l’opposition pourrait reprendre sa place au sein du cadre de dialogue à partir du mardi 2 juillet.

Pour rappel, le facilitateur international Said Djinnit estimant que les conditions de la reprises étant réunies, a appelé les acteurs politiques à retourner autour de la table ce lundi 1 er juin en vue de la tenue prochaine des législatives. C’est depuis Dakar que Said Djinnit a lancé cette invite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici