Crash de Monrovia : ce que révèle l’enquête

0
244

La commission d’enquête sur le crash de l’avion militaire qui a tué 11 hauts officiers guinéens du côté de Monrovia ( Libéria) a produit ses résultats. Climat, erreur humaine…

C’est la commission d’enquête, composée de Guinéens et Libériens ( au nombre de 21) qui a publié mardi ses conclusions. Cette enquête, au niveau de la boite noire de l’avion, à Conakry et au Libéria, a duré 45 jours.

Selon le président de la commission, le libérien Richelieu Achie Williams, les conditions climatiques et l’erreur humaine, sont à la base de cet accident qui  ôté la vie au chef de l’armée guinéenne, feu Kèlèfa Diallo et une dizaine d’officiers militaires.

L’avion, au terme de l’enquête, a décollé de Conakry deux heures, beaucoup plus tôt, c’est-à-dire 6 heures au lieu de 8 heures. Une certaine  » pression » a été exercée sur le pilote par sa hiérarchie.

Le climat, au niveau du lieu de l’accident, à quelques kilomètres de l’aéroport de Monrovia, ne se prêtait également pas.

Plus loin, le rapport précise une certaine  » distraction » dans la cabine de pilotage où une troisième voix de plus, a été entendue.

{jcomments on}

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici