Elections législatives : Autorités et acteurs politiques discutent de la sécurisation

0
289

Le Ministre de l’administration du territoire  et de la décentralisation Alhassane Condé a rencontré le mercredi 10 juillet  2013, les acteurs politiques guinéens  dans les locaux de son département.

 

Il était question pour eux   de discuter  ensemble de la sécurisation du processus électoral en cours, mais aussi la sécurité  des acteurs politiques pendant et après les élections législatives en Guinée.

« La volonté du gouvernement d’assurer ses responsabilités, naturellement la sécurisation du processus électoral et assurer la sécurité des leaders politiques que nous sommes dans nos activités, est une bonne chose pour ces élections » a déclaré Boubacar Barry le président du parti  de l’Union Nationale  pour le Renouveau (UNR)  à la  sortie de la réunion.
Pour le président de la CENI,  Bakary Fofana, la sécurisation du processus électoral ne dépend pas de la CENI.

« Elle ne fait que produire des demandes de sécurisation que ça soit l’organisation de vote, de la campagne électorale qui va être menée. C’est la FOSSEPEL qui est chargée de la sécurisation du processus électoral’’ soutient-il.

De son coté, le Ministre de la Décentralisation, Alhassane Condé, a promis de renforcer la capacité d’intervention de FOSSEPEL pour qu’elle puisse être déployée partout dans le pays.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici