Législatives: la date du mardi 24 septembre est-elle légale?

0
244

Affirmatif. La date du mardi 24 septembre retenue pour la tenue des élections législatives est légale.  C’est selon l’article 65 du code électoral version 2010. Cet article dispose:

« Les jours de scrutin sont fixés par Décret du Président de la République.  Ils sont fériés, chômés et payés sur l’ensemble du territoire national… »

C’est dire que sur le fondement de cet article, point n’est besoin de prendre un décret pour faire de la journée du mardi 24 septembre, un jour férié, chômé et payé.

Le Chef de l’Etat a convoqué mercredi soir les électeurs guinéens aux urnes pour élire les députés à la future Assemblée nationale.

Seulement, cette date du mardi 24 septembre avait commencé à alimenter les débats, semer la confusion dans le pays. Certains, qui étaient déjà allés en besogne,  avaient cru à une violation de la loi électorale,  en se laissant aller à des jugements à posteriori. Puisque, selon le juriste Mohamed Camara sur la radio Espace fm, l’ancien code électoral mentionnait clairement que les scrutins ont lieu en République de Guinée un dimanche.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici