Elections législatives : les citoyens apprécient La date du 24 septembre

0
403

Le président de la République  vient de convoquer par le décret présidentiel le corps électoral guinéen   aux urnes pour la tenue des élections législatives  au  24 septembre 2013.

Cette date contrairement à celle du 30 juin a été vivement accueillie par la population de Conakry et quelques acteurs politiques du pays. Il a fallu un compromis  ente  eux, pour qu’on ait finalement  une date qui est à l’abri de toute polémique politicienne 

Nombreux sont des citoyens de la ville qui n’ont pas caché leur satisfaction pour la fixation de la date des  élections législatives. Sur ce, GuinéeTtime à tendu son micro à quelques uns.
.
Fodé Camara réside au quartier Boussoura dans la commune de Matam
 « Je veux vraiment qu’on aille aux élections législatives. C’est tout  qui nous  retarde pour aller vers le développement. »

D’autres par contre ont déploré les morts d’hommes que le pays a enregistrés pendant  les manifestations politiques en Guinée, avant d’apprécier. 

Abdourahim Diallo, commerçant pense que  « Si les leaders savaient  qu’ils allaient terminer par ça, pourquoi ne pas commencer par là. Mais ils ont attendu pour qu’il y’ait plus de mort pour trouver un compromis. C’est ce qui est déplorable. Cas même cette date, elle est la bienvenue »

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici