dimanche, juin 23, 2024

Affrontements à N’Zérékoré :  » Alpha Condé a voyagé, laissant derrière lui des morts et des morts »

Le voyage du Pr Alpha Condé sur Abuja, au sommet de la Cedeao, au moment où les conflits inter-ethniques au sud de son pays ont fait plus de 50 morts, n’est pas opportun, en croire des ressortissants de la Forêt.

 

 » Alpha Condé a voyagé sur Abjuja, on le regrette. Il a voyagé laissant derrière lui des morts et des morts » s’exprime ce matin le porte-parole de la Coordination des jeunes de la Guinée-Forestière, Emmanuel Fassou Sagno.

Pour ce ressortissant de la Guinée-Forestière, Alpha Condé, en chef de famille, devait être au chevet de sa région natale  qui  » continue à pleurer ses morts.

Selon nos confrères de l’AFP, citant des sources médicales, plus de 50 citoyens ont trouvé la mort dans des affrontements entre deux communautés depuis lundi dernier.

 » Nous avons comptabilisé 54 corps identifiés, qu’on est en train de restituer aux deux communautés » guerzé et konianké qui se sont affrontées de dimanche soir à mardi, a déclaré un médecin de cet établissement joint sur place par l’AFP.

 » C’est hier mercredi que le gouvernement a envoyé des militaires pour assurer la sécurité » regrette Sagno. Cette  » passivité » incompréhensible de l’Exécutif guinéen, à l’en croire, a allongé la liste des victimes.

Appelant tous les fils de la région à la paix, au calme, le porte-parole de la Coordination des jeunes de la Forêt  » salue » pourtant l’Adresse à la Nation, mardi, du chef de l’Etat guinéen, sur ce conflit qui oppose Konianka et guerzé.

Le porte-parole du gouvernement, Albert Damantang Camara, répond que le Président de la Républque a  » quitté Conakry quand la situation s’et stabilisée à N’Zérékoré ». A l’en croire, ce n’est pas la présence du chef de l’Etat à Conakry qui compte, mais le fait de  » prendre des dispositions » idoines pour la sécurité des citoyens de N’Zérékoré.

Deux sujets sont à l’ordre du jour au sommet d’Abuja : le Mali et la Guinée-Bissao. Pour le ministre Damantang,le chef de l’Etat guinéen ne pouvait s’absenter à ce sommet puisque Médiateur dans la crise en Guinée-Bissao. Mieux, dit-il, tous ces deux pays sont frontaliers à la République de Guinée.

{jcomments on}

Latest

Newsletter

spot_img

Don't miss

spot_imgspot_img

Guinée : Immigration clandestine Mouctar Diakhaby nouveau ambassadeur de l’OIM s’active contre le fléau.

L’international guinéen Mouctar Diakhaby a été présenté dans la matinée de ce mercredi 05 juin 2024, comme nouveau ambassadeur de bonne de l’OIM, c’était...

Mission de haut niveau de la (CEDEAO) en Guinée pour discuter du développement du projet de câble sous-marin Amilcar Cabral

Le projet de câble sous-marin Amilcar Cabral vise à relier le Cabo Verde, la Gambie, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Liberia et la Sierra...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici