Coopération: Koutoubou Sanoh dénonce la mauvaise gestion des dons à la Guinée

0
335

Le ministre de la Coopération, Moustapha Koutoubou Sanoh annonce que son département    a mobilisé   au cours du premier trimestre de l’année 2013,  un montant de 217 656 016 dollars US, soit environ  850.577.916.63 GNF sous forme de dons et de subventions non remboursables.

 

Ce pendant il a déploré l’utilisation à mauvais escient faite de ces dons. Autrement, les dons faits à la Guinée sont mal utilisés par les bénéficiaires, déplore le ministre de la Coopération.

C’était à l’occasion d’une conférence de presse qu’il a tenue dans les locaux de son Département. « Ces ressources ont financé des projets dans les domaines de la bonne gouvernance, de l’eau, de la santé, de l’éducation, de l’énergie, de la sécurité alimentaire, de l’emploi jeune… » a souligné le ministre dans le cadre de l’utilisation  de ces montants.

Les partenaires quand ils font les dons, ils veulent que ça soit rationnellement utilisés en faveur de la population, commente Koutoubou Sanoh.  En guise d’exemple il dira que l’Arabie Saoudite avait fait à la Guinée, un don  100 tonnes de dattes et 5300 carcasses de moutons.

Mais, dans la salle, la plupart des journalistes ont indiqué au Ministre que ces dattes se retrouvent aujourd’hui aux marchés guinéens en vente. Et Koutoubou Sanoh d’inviter la presse à dénoncer cet état de fait.

Pour la suite de l’exécution de sa feuille de route, il a aussi annoncé la tenue  prochaine en Guinée du  deuxième Forum sur l’efficacité de l’aide  à travers la coopération sud-sud. Le ministre Koutoubou Sanoh entend mettre sur pieds ‘’Une politique d’aide du gouvernement’’.

Pour l’instant les travaux préparatoires de ce forum est  en cours au département de la Coopération. « Une commission interministérielle a été mise place pour la préparation des documents du Forum et des consultations avec des principaux partenaires techniques et financiers et Ministère se poursuivent. Un consultant international a été recruté avec l’appui du PNUD pour la validation des documents du forum notamment la politique d’aide du gouvernement » a expliqué  le ministre en charge de la coopération internationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici