Législatives : Cellou Dalein remorque Sylla ( UFC) et Mouctar Diallo ( NFD)

0
233

Le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, a peut être eu pitié de deux de ses camarades de l’opposition, selon des critiques. Le porte-parole de l’opposition et le plus  jeune opposant figurent sur la liste nationale de l’UFDG. Du remorquage?

 

C’est une info qui avait filtré, il y a juste quelques jours. Dès lAccord signé dans le cadre du dialogue inter-guinéen, des tractations ont débuté. Le marigot politique en bouillonnait.

Une grande surprise reste la présence des présidents de l’UFC et NFD sur la liste nationale du parti de Bah Oury. Ces deux opposants sont Aboubacar Sylla et Mouctar Diallo.

Dans l’opinion, des mauvaises langues pensent que Cellou Dalein Diallo a sauvé de la catastrophe ses camarades du Collectif des partis et de l’ADP.

Ils jurent que l’UFC et NFD n’avaient guère la base électorale pouvant permettre à leurs présidents d’être élus députés.

Mmais selon Mouctar Diallo, sur Lynx Fm,  » L’UFDG nous a tendu la main et nous l’avons saisie pour aller dans l’unité avec ce parti ».

Mieux, Dillo précise que :  » Au début, l’idée était de trouver une nouvelle dénomination de l’alliance électorale pour les législatives. On a vu que ça allait être un risque pour nos militants, nous avons préféré garder le nom de l’UFDG ».

Mouctar Diallo refute les critiques selon lesquelles son parti ne repose sur aucune base électorale.

 » Les NFD n’est pas un petit parti. Nous avons des démembrements à l’intérieur et à l’étranger. Nous avons beaucoup de militants » dit-il.

Les élections législatives sont prévues au 24 septembre prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici