Musique : Seyni Yeliba illumine le festival reggae de Bergerac

0
345

De notre Envoyé Spécial– Le Festival Reggae de Bergerac 2013 s’est déroulé du vendredi 19  au samedi 20 juillet 2013 à Bergerac (France).La dernière journée, notre compatriote Seyni Yéliba a livré un concert de renom.

Ce concert de Seyni Yéliba a connu la présence, dans une salle bondée, de milliers de personnes, excitées à bloc par un rythme endiablé. Les sons de balafon, de djembé et de guitare acoustique, qui particularisent le reggae de Seyni Yéliba, ont émerveillé le public. Cet artiste, à travers ce concert, montre une fois de plus qu’il ne troquera jamais son origine guinéenne, mandingue avec le business pur et dur. Ce qui  fait dire d’ailleurs à plus d’un que Seyni Kouyaté est un reggaeman pas comme les autres.

Seyni (Alseny Kouyaté) est un chanteur guinéen, inventeur du Yankadi Reggae.Après s’être fait connaître au sein du Ballet Kotéba d’Abidjan, pour lequel il a composé ; il tournera dans La Vie Platinée, film de Claude Cadiou, cette fois-ci en tant qu’acteur, dans le rôle de « Johny « .
Seyni enregistre son premier album en France, intitulé « Allah Nikki » (1993), accompagné par le groupe BDM, basé à Angoulême.
Il rejoint ensuite Bordeaux, où il enregistrera son deuxième album « Nana » (1998), accompagné par le groupe Some Style Band.

Sur cet album figure le titre « Mon Beau Village », qui lui vaudra une belle notoriété, notamment en Afrique et sur les ondes de BBC World (UK).
Il crée alors le groupe Rootsaba, qui l’accompagnera sur l’album « Limaniya » (1999), ainsi qu’en tournée à travers la France et l’Europe, mais aussi et pour la toute première fois en Guinée. Le saxophoniste Manu Dibango apparaît sur quelques titres de cet album…

En 2003 apparaît la formation SEYNI & YELIBA. Après la sortie du Best Of « N’Tara », sur lequel figure le titre inédit « No Manipulation », SEYNI & YELIBA enchaîneront les concerts sur les festivals Européens, et en tournée avec les groupes  Toots and The Maytals, Groundation, Pablo Moses.

SEYNI & YELIBA enregistrent en 2006 l’album Live « Liberté », lors d’un concert au Krakatoa à Mérignac (France), devant leur public bordelais.

Ce live reste l’un des concerts de reggae des plus imprégnés de culture africaine, et séduira les programmateurs, invitant le groupe à se produire sur les scènes du Rototom Sunsplash, Summerjam, Esperanzah !…

En 2008, SEYNI & YELIBA enregistrent l’album « Mon General », salué par la critique, et récompensé du 2° prix des Web Reggae Awards 2009 dans la catégorie Reggae Africain.

M.K depuis Bordeaux

{jcomments on}

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici