N’Zérékoré : une centaine de morts et plus 100 interpellations ( Officiel)

0
297

Les violences inter-ethniques survenues à N’Zérékoré ont provoqué la mort d’une centaine de citoyens. Les investigations, en croire le porte-parole du gouvernement, ont permis l’interpellation de 100 personnes présumées instigatrices de ce drame.

 

C’est le porte-parole du gouvernement, Damantang Albert Camara, qui a fait cette annonce à la radio Sabari fm. A l’en croire, deux fusils de guerre, des coupe-coupes et des armes blanches ont été saisis dans les quartiers de N’Zérékoré suite à des affrontements entre koniankas et guerzés.

 » Les enquêtes vont se poursuivre » souligne l’officiel guinéen.

Le porte-parole du gouvernement guinéen a également poursuivi dans son intervention qu’une délégation gouvernementale est déjà sur le terrain. Mieux, une autre se prépare pour aller sur le terrain. Celle-ci, à l’en croire, devrait être conduite par le Premier ministre, Mohamed SAID Fofana.

L’opinion nationale, choquée par les massacres de n’Zérékoré, avait été de sérieuses réserves quant au voyage du chef de l’Etat guinéen, Pr Alpha Condé sur Abuja. L’invitation lui a été faite de se rendre personnellement à N’Zérékoré, au chevet des victimes. Ce qui n’est pour le moment pas le cas.

{jcomments on}

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici