Affaire » Espace TV » : et si le ministre Togba Césaire avait  » vendu » le régime de Conakry ?

0
330

Le ministre guinéen de la Communication, Togba Césaire Kpoghomou, colérique, a dérapé samedi dernier en évoquant la série de dérapages du monde audio-visuel de la Guinée. Surtout dans le dossier  » Espace Tv »…Décryptage

 

 » Tant que nous serons aux affaires », Espace TV n’aura pas de licence. C’est la phrase de trop prononcée par l’actuel locataire du ministère de la Communication à propos de ce dossier qui oppose le gouvernement à un jeune investisseur dans le domaine très pauvre  des médias guinéens, Lamine Guirassy.

Selon des observateurs, Togba Césaire ne fait plus douter des esprits malins qui ont juré, dès les premières heures de cette histoire, que les fieffés du régime du Pr Alpha Condé ne pardonnerait au patron de la radio  » Espace Fm ». Ce médium  dénonce, sans porter de gants, les dérives de la gestion tous secteurs confondus de la gouvernance Alpha, à travers une émission  au titre un peu rigolo  » Les grandes gueules ».

 » Tant que nous sommes au pouvoir », ou bien  » «Espace TV cherchera une autre planète pour lancer ses programmes », poursuit un analyste, confirme que c’est le pouvoir de Conakry qui en veut clairement à Guirassy. Le ministre de la Communication tout en ramenant le débat sur un terrain….personnel, a aussi  » vendu » le régime actuel, à vil prix.

La phrase qu’il aurait pu dire, normale d’ailleurs, selon des analystes, est la suivante :  » Nous ne donnerons pas de licence à Espace TV tant que ses dossiers ne sont pas au complet ».

Lapsus ?

Lundi, dans une émission de débat sur  » Sabari Fm », le conseiller juridique du Ministère de la Communication, Souleymane Keita, a voulu corriger les  erreurs ministérielles. Pour lui, son patron a juste fait un lapsus à propos de cette phrase incriminée et qui ravive les commentaires à Conakry.

Petite histoire.  » Espace Tv », c’est le nom d’une chaine dont le projet est piloté par Lamine Guirassy, une grande gueule qui, même dans une rencontre au département de la Communication, ne veut laisser sa langue au chat. Alors, dans le montage de ce projet, sur le volet financier, le conseiller juridique du ministère de la Communication accuse Guirassy de  » faux et usage de faux ». Ce qui n’est guère l’avis de l’accusé.

Dans un article publié hier lundi  » Affaire  » Espace Tv » : Lamine Guirassy veut répondre au ministère de la Communication , une source proche de l’homme précise que  » Le montage financier dans un premier temps, a été fait avec un compte bancaire au nom d’Espace Tv qui avait dans son compte à l’époque un peu plus de 376 mille euros. Lamine Guirassy croyant au départ que le montant de cautionnement était plafonné à deux milliards de francs guinéens.
C’est par la suite que son associé, le ministre Papa Koly Kourouma qui avait manifesté le désir d’intégrer le capital de l’entreprise, s’est engagé à s’occuper de la caution, à présenter la garantie financière requise. Ce qui fût fait avec deux comptes bancaires de la société Magic appartenant à l’actuel ministre d’Etat à l’Energie. »

{jcomments on}

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici