France : A cause des dégâts causés à Conakry, un maire FN ne veut pas de Sexion d’Assaut

0
215

Les dégâts matériels et la bousculade survenus en Guinée lors du concert du groupe Sexion d’Assaut servent d’argument pour un élu du Front National en France pour interdire le prochain  concert de ce groupe dans sa commune.

C’est Thierry Rogister, tête de liste Royan Bleu Marine (FN) pour les élections municipales prévues en mars 2014. Selon le quotidien Sud Ouest, Thierry Rogister craindrait que le groupe ne provoque violences et dégâts dans la ville, se référant aux violences provoquées par des « jeunes Essonniens dans la cité balnéaire, il y a tout juste quatre ans » après un concert, ainsi qu’aux dégâts causés par la venue du groupe à Conaky, en Guinée, en février dernier.

A Conakry, le 16 février dernier, il y a eu bousculade des spectateurs et de dégâts matériels sur l’Esplanade du palais du peuple alors que se produisait sur scène le groupe français Sexion d’Assaut.

Ce concert qui a reçu des milliers de jeunes guinéens, avait été simplement stoppé à cause des violences.

Alors qu’ils enchaînent les concerts, la tournée de Sexion d’Assaut pourrait bien être compromise par un élu du Front National.

En 2012, les membres de Sexion D’Assaut débutait une nouvelle tournée suite à la sortie de leur album L’Apogée, disque de platine en France. Une tournée à guichets fermés qui devrait continuer jusqu’en septembre prochain. Parmi les dates à venir, c’est celle du 11 août prochain qui pose problème.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici