vendredi, juin 21, 2024

Présidentielle malienne : IBK en tête du scrutin, 53,5% de participation au premier tour

Selon les résultats provisoires annoncés mardi 30 juillet par le ministre de l’Administration territoriale, Ibrahim Boubacar Keïta, dit « IBK », bénéficie d’une « large avance sur ses concurrents » sur un tiers des bulletins de vote dépouillés. Le taux de participation au premier tour a été de 53,5%. 

Il est bien le grand favori de l’élection présidentielle malienne. D’après les premiers résultats provisoires annoncés mardi par le ministre de l’Administration territoriale, Moussa Sinko Coulibaly, Ibrahim Boubacar Keïta, surnommé « IBK » par ses compatriotes, bénéficie d’une « large avance sur ses concurrents » après le dépouillement d’un peu plus d’un tiers des bulletins de vote du premier tour.

« Nous en sommes à un tiers du dépouillement sur l’ensemble des résultats, a annoncé le ministre devant des nombreux journalistes, après plus d’une heure et demi d’attente. Nous avons déjà des tendances. Un candidat, Ibrahim Boubacar Keïta, dit IBK, a une large avance sur ses concurrents. Si cette avance est confirmée, il n’y aura pas besoin de deuxième tour. »

D’après le ministre, Soumaïla Cissé arrive en deuxième position, bénéficiant également d’une importante marge sur le troisième candidat, Dramane Dembélé.

Selon Moussa Sinko Coulibaly, le taux de participation, qui s’élève à 53, 5 % sur l’échelle nationale, a été « exceptionnel ». La participation a été particulièrement forte dans la capitale, Bamako, avec un taux avoisinant les 60 %. Elle a en revanche été très basse dans les représentations diplomatiques maliennes à l’étranger, ne dépassant pas les 10%.

Jeune Afrique

 

 

 

Latest

Newsletter

spot_img

Don't miss

spot_imgspot_img

Guinée : Immigration clandestine Mouctar Diakhaby nouveau ambassadeur de l’OIM s’active contre le fléau.

L’international guinéen Mouctar Diakhaby a été présenté dans la matinée de ce mercredi 05 juin 2024, comme nouveau ambassadeur de bonne de l’OIM, c’était...

Mission de haut niveau de la (CEDEAO) en Guinée pour discuter du développement du projet de câble sous-marin Amilcar Cabral

Le projet de câble sous-marin Amilcar Cabral vise à relier le Cabo Verde, la Gambie, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Liberia et la Sierra...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici