lundi, avril 22, 2024

Reforme -RTG: les équipes de reportage détachées rappelées…

Les équipes de reportage (journalistes, cameramen et techniciens) jusque-là détachées au niveau des institutions sont à présent rappelés à leurs rédactions de base respectives.

 

 C’est une décision signée du directeur général de la RTG rendue publique vendredi 2 aout dernier. Ladite décision vise, selon le communiqué, à une meilleure coordination, harmonisation et responsabilisation du travail des rédacteurs en chef.

Il s’agit d’institutions (dont la Commission électorale nationale indépendante-CENI) et des  ministères (dont l’Administration du Territoire, la Coopération Internationale, l’Urbanisme, l’Agriculture, la Pèche, la Santé).

Par ailleurs, la direction générale rappelle que les reporters auto-désignés auprès de certains organismes, institutions ou  entreprisses sont aussi et surtout concernés par cette décision de rappel.

A compter du 5 aout, aucun reportage fait par ces équipes (dont les noms et prénoms ont été nommément cités) concernées ne sera diffusé sur les antennes de la RTG sans l’accord préalable de la hiérarchie supérieure.

Désormais, la direction générale de la RTG invite les autorités de ces ministères et institutions de bien vouloir s’adresser au ministère de la Communication ou à la direction générale de la RTG pour toute demande de couverture médiatique de leurs activités. Cela y va, précise le communiqué, de la qualification de l’administration guinéenne.

Latest

Newsletter

spot_img

Don't miss

spot_imgspot_img

Football : accusé d’avoir « laissé tomber » son équipe, Keita sévèrement puni

Dans un communiqué, le Werder Brême a annoncé ce mardi que le Guinéen est suspendu jusqu'à la fin de la saison ! «Les Verts...

Financement de 20 milliards gnf : BNIG et FODIP s’activent pour fortifier l’économie guinéenne.

En ce début de semaine a eu lieu la mise en place d’une ligne de financement de 20 milliards de francs guinéens. La cérémonie...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici