Fonction publique: un concours pour rajeunir et féminiser l’administration

0
172

Le concours de sélection des fonctionnaires guinéens  au compte du projet  « rajeunir et féminiser la fonction publique »  était au centre du débat ce mercredi 14 Aout 2013 à la maison de la presse. Pour l’occasion le secrétaire général du ministère du Travail et de la Fonction publique N famara Diao Baldé  a invité les jeunes fonctionnaires à s’intéresser à ce concours de sélection afin de moderniser la fonction publique guinéenne.

 

 La date butoir du dépôt des dossiers des candidature  est fixée au  23 août  et le concours  en question se tiendra au 31 août 2013 à Conakry.

 Ce projet  compte former 1200 fonctionnaires pour une période de trois ans. Pour l’instant  400 personnes ont suivi la formation au compte de la première promotion, 390 personnes dont 64 filles  ont eu la moyenne. «  L’objectif est d’avoir plus de jeunes qui puissent  être formés pour favoriser les différentes formes de  modernisation de l’administration guinéenne » a-t-il, expliqué.

En 2005 dit –il, il y’avait dans la fonction publique guinéenne 32.000 fonctionnaires et aujourd’hui, l’administration guinéenne compte 115.000 fonctionnaires, parmi lesquels il existe des doublons et des fictifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici