Alpha Condé revient à Kankan suite aux critiques acerbes

0
329

A Kankan, après la phase des  » pancartes » hostiles aux sociétés en charge du courant et de l’eau, ainsi qu’aux autorités communales et préfectorales, le Chef de l’Etat a été obligé de revenir sur ses pas, dans la deuxième ville du pays. Photo du samedi 17 août.

 C’est le stade préfectoral de Kankan qui a servi de cadre à cette deuxième visite du président de la République, en l’espace de 72 heures ! Selon un correspondant d’une radio locale, la mobilisation a été grandiose. Contrairement à la première, certes.

Le Chef de l’Etat guinéen a promis  » intégrer » dans son programme de développement les préoccupations des citoyens de Kankan, nous confie notre source. Les investissements sont prévus pour Kankan. Les femmes et jeunes doivent patienter et voter surtout pour son parti. Car c’est à la prochaine assemblée nationale que tout se décidera.

Alpha Condé aurait également démenti les propos selon lesquels Kankan, son bastion, depuis des lustres, l’aurait abandonné.

Avant hier, jeudi 15 août, au lieu du stade préfectoral, la délégation présidentielle a été reçue à la Maison des jeunes de la localité. De jeunes rebelles y ont introduit ds pancartes sur lesquelles l’on pouvait remarquer des revendications :  » EDG zéro »,  » Maire Zéro », Préfet Zéro »,  » SEG Zéro ».

Des correspondants de certaines locales ont conclu que le Chef de l’Etat guinéen a été  » hué » dans son propre fief. Une radio étrangère aurait même repris l’information.

Le séjour du président guinéen en Haute-Guinée a commencé à Kankan, Kouroussa, Siguiri, Mandiana puis Kankan.

Cette visite, en croire un observateur de la scène politique, est fait pour  » booster » l’ardeur de ses populations à voter son parti RPG Arc-en-ciel lors du scrutin législatif du 24 Septembre.

{jcomments on}

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici