Simandou: la Guinée et ses partenaires signent un nouveau protocole d’accord

0
355

La Guinée et ses partenaires ont signé vendredi 16 aout, un protocole d’accord relatif au nouveau mode de financement du projet Simandou Sud. Selon une source venant du ministère des Mines, c’est Idrissa Thiam Conseiller du Chef de l’Etat qui a signé le document au nom de l’Etat guinéen.

 

Les partenaires de l’Etat guinéen Rio Tinto, SFI, Chalco ont aussi signé le document nommé  »lettre d’intention » comme l’a indiqué notre source.

Ce protocole d’accord porte sur le B.O.T ( Build Operate and Transfer) qui signifie en termes clairs,  que l’Etat guinéen ne sera pas actionnaire dans les infrastructures ferroviaires et portuaires contrairement à ses prétentions antérieures signées dans l’accord transactionnel en avril 2011 dans lequel, il détenait 51%.

Confronté aux difficultés de mobilisation de sa quote-part estimée à l’époque à près de 10 milliards de dollars, l’Etat guinéen s’est vu dans l’obligation de lâcher du lest en optant pour le B.OT.

Mais l’Etat peut participer à la recherche du financement, précise notre source. Il est maintenant question d’élaborer l’ensemble des documents juridiques. Dont le cadre d’investissement. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici