Grogne des magistrats : Et les bégaiements du Secrétaire général de l’Association des magistrats

0
323

Alpha Sény Camara, le Secrétaire général de l’Association des magistrats de Guinée, ne semble pas sur la même longueur que certains de ses confrères qui évoquent la possibilité de  » boycott » des prochaines élections législatives.

 

Lors d’une interview à laquelle GuinéeTime a assisté, Alpha Sény Camara se  » demande pourquoi les magistrats vont-ils brandir » la menace de boycott de ce scrutin électoral.

En sa qualité de Secrétaire général de l’Association des Magistrats de Guinée, il reconnait que c’est une position défendue par nombre de ses confrères.

 » Pourquoi allons-nous engager les magistrats dans une mesure revancharde », dit-il.

Pourtant, la grogne des magistrats, est un secret de polichinelle. Même le président de l’Association des magistrats a confié à la presse que  » si rien n’est fait jusqu’au 20 septembre prochain, les magistrats risquent de bouder » les élections.

Mais pour son Secrétaire général, M. Camara, l’heure est au niveau  » des positions personnelles mais pas celui de l’Association ».

Une longue lettre, citant les maux dont souffrent les magistrats, circulent de nos jours. Pour Camara, celle-ci n’engage que son propriétaire et non l’association.

Mardi, l’Assemblée générale de l’association des magistrats est celle qui  a réveillé toute la colère de cette corporation.

Les magistrats revendiquent, entre autres,  la signature et l’application des décrets d’applications de la loi relative au statut du magistrat en Guinée et celle relative au conseil supérieur de la magistrature en Guinée.

{jcomments on}

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici