Législatives : Vingt-quatre observateurs européens ont débuté ce matin leur mission

0
502

Un ensemble de 24 observateurs européens de longue durée seront déployés dès ce matin vers   leurs zones de responsabilité dans tout l’ensemble du pays. Les observateurs sont arrivés le mardi 27 août à Conakry pour rejoindre la Mission d’observation électorale de l’Union européenne (MOE UE) en République de Guinée, qui est depuis le 22 août présente en Guinée afin d’observer les élections législatives prévues le 24 septembre 2013.

Les observateurs ont suivi à Conakry trois journées de formation avant leur déploiement dans les  différentes régions où ils travailleront par équipes de deux personnes au cours des prochaines semaines en vue de suivre l’ensemble du processus, y compris la campagne électorale.

Les observateurs de longue durée examineront les préparatifs logistiques des élections, la formation du personnel électoral, les activités de sensibilisation électorale et celles des partis politiques. Ils prendront contact avec l’ensemble des acteurs du processus électoral : les candidats aux élections, les autorités publiques, les démembrements de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CEPI, CECI et CESPI), la société civile, les médias et les observateurs nationaux.

Selon la méthodologie suivie par les missions d’observation électorale de l’Union européenne, 30 observateurs de courte durée arriveront à Conakry quelques jours avant la tenue du scrutin afin de renforcer le travail d’observation. Lors du scrutin, des représentants de la Délégation l’UE et des diplomates des États membres en poste à Conakry rejoindront la Mission.

Au total, la MOE UE en République de Guinée 2013 se compose de plus de 70 observateurs venus de différents Etats membres de l’Union européenne, ainsi que de la Norvège, pays partenaire de l’observation électorale.

MoUE

{jcomments on}

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici