Transparence : les partis politiques disposent des copies du fichier électoral

0
186

Tard dans la soirée du  mardi 10 septembre, les partis politiques en lice pour les élections législatives du 24 septembre 2013  ont reçu, par tendance, une copie du  fichier électoral  dans les mains des membres du Comité technique de suivi du fichier électoral, en présence du président de la CENI Bakary Fofana et les partenaires impliqués dans ce processus.

 

Il s’agit donc des quatre  clés usb contenant le fichier électoral que les partis politiques ont finalement obtenu. Ces quatre clés ont été reparties équitablement entre les partis politiques. Deux pour la Mouvance  et deux pour l’opposition.

Ce fichier électoral guinéen comporte à nos jours  550.010 pages dont 244.742 pages pour les guinéens de l’intérieur et 5.268 pour ceux de l’Etranger.

«  Le fichier est paginé préfecture par préfecture, sous préfecture par sous préfecture, district par district » a déclaré  la directrice adjointe de la planification, présidente du comité technique de suivi du fichier électoral. Djenabou Touré

 Pour plus de précision dans ce fichier, elle ajoute que « un alignement par Nom de famille, et dans chaque Nom de famille, les électeurs sont inscrits par ordre alphabétique ».

Pour Bakary Fofana, après avoir remercié et  apprécié le travail abattu par le comité, il  a promis   de faire le compte rendu détaillé  aux acteurs du processus électoral en cours.

« Nous en ferons bon usage » a dit le représentant, de la Mouvance, Komara Lansana secrétaire permanant du RPG Arc-en-ciel, satisfait d’avoir reçu ses deux clés USB.

 «C’est une information que nous avons souhaitée obtenir depuis belle lurette. C’est une bonne chose, c’est un début d’information, ça nous permet de vérifier  le fichier, mais il va de soi que nous serons limités par la forte demande de nos militants » a exprimé  ses inquiétudes, Aliou Condé secrétaire général de l’UFDG,  représentant de l’opposition.

Pour donc faciliter   la vérification  du fichier électoral, « Nous demandons à la CENI d’afficher la liste électorale dans chaque CARLE là où les citoyens se sont recensés » plaide-t-il.

Il faut noter que  l’opposition a toujours indiqué que ce fichier électoral comporte des anomalies qu’il faut corriger.

{jcomments on}

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici