Investiture d’IBK: Début de l’arrivée des chefs d’Etats au stade du 26 mars

0
168

Les chefs d’états et de gouvernements invités à l’investiture du président élu du Mali,  Ibrahima Boubacar Keïta, ce jeudi à Bamako, ont commencé à faire leur arrivée au stade du 26 mars, a constaté APA.

 

Le premier président à ouvrir la voie est Ali Bongo Ondimba du Gabon, arrivé à 10h50 (locales GMT), suivi par son homologue du Sénégal, Macky Sall.

 

Les chefs d’Etat et de gouvernements africains ont commencé à arriver lmercredi en début d’après-midi à Bamako, la capitale du Mali, pour prendre part à la cérémonie solennelle marquant le début du mandat du président Ibrahim Boubacar Keïta.

Denis Sassou N’Guesso du Congo a été le premier de la vingtaine de chefs d’Etat attendus à fouler le sol malien. Son avion, qui a atterri aux environs de 14 heures 30 mn (locales, GMT) dans la capitale malienne, a été suivi de celui de son homologue de Tunisie Moncef Marzouki et du Tchad Idriss Deby Itno.

 

Un rassemblement au stade du 26 mars et une conférence de presse précédée d’un déjeuner entre chefs de délégations constitueront les temps forts de l’évènement pour lequel les autorités la journée de jeudi a été déclarée chômée et payée.

 

Ibrahim Boubacar Keïta a prêté serment le 4 septembre après avoir été déclaré vainqueur de l’élection présidentielle qui a mis fin à un an et demi de transition politique engendrée par un coup d’Etat et l’occupation du nord du pays par des groupes islamistes.

Ces groupes ont, par la suite, été chassés par une coalition internationale qui, à son tour, a passé le relais à la Mission multidimensionnelle des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

APA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici