Article sur le  » Coup d’Etat » :  » Le PNR veut porter plainte contre le journal le Canard Enchainé »

0
258

Le leader du PNR ( Parti national pour le renouveau), Souleymane Fischer Bah, a réagit à l’article du satirique «  Le canard enchaîné » qui cite son parti comme un mouvement financé par la société BSGR du milliardaire israélien Steinmetz.

 

 » Je vais porter plainte contre ce journal pour diffamation. Le PNR n’est pas financé par cette société. C’est une diffamation. Le PNR n’est pas concerné par cet article » explique au téléphone ce responsable de ce parti politique.

D’après des notes des services de renseignements français et américains, consultées par « Le Canard Enchainé », des opérations de déstabilisation du régime du président Alpha Condé seraient actuellement en préparation en Guinée.

La CIA et la DGSE lient le controversé Beny Steinmetz à un groupe de trois mercenaires, Victor Nassar, Patrick Klein et Steve Bokhobza. « Les trois hommes, explique le note américaine, ont contribué à la création d’un mouvement guinéen bidon, le Parti national pour le renouveau », écrit Le Canard. Ce parti, « sans doute sponsorisé par BSG », a écrit dans son mémorandum qu’il laisserait à la société de Benny Steinmetz ses droits d’exploitations de Simandou, « en cas de participation au gouvernement ».

 » Nous n’avons pas signé de contrat avec BSGR » nie Bah Fischer en campagne électorale du côté de Télémélé, au Foutah, a-t-il laissé entendre.

Pourtant, dans un document confidentiel dit  » Protocole d’accord » mais publié dans la presse locale il y plusieurs mois, le parti PNR et BSGR s’entendaient  » pour lancer la médiation entre la République de Guinée et Benny Steinmetz Group Resources en vue de fixer la situation actuelle pour faire de ce groupe un partenaire prioritaire du développement futur de notre pays. »

L’accord citait des personnalités dont M. Alpha Souleymane Bah, président et M. Lucien Guilao, vice-président du PNR Parti Politique et M. Patrick Klein, Victor Nassar et Steve Bokhobza au compte de Benny Steinmetz group ressources.

 » Dans tous les cas, le protocole devrait être prêt dès que possible et sera effective jusqu’à ce que le PNR soit à la magistrature suprême du pays » lit-on dans ce document pour lequel ces deux Guinéens cités ont été interpellés et gardés durant 48 heures.

Quant aux 3 représentants de BSGR, ils sont qualifiés de  » mercenaires » par les notes de renseignement de la CIA et de la DGSE citées par le canard enchainé.

{jcomments on}

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici