URGENT : L’ opposition demande  » l’annulation pure et simple » du scrutin législatif !

0
213

L’opposition guinéenne vient d’annoncer à la Maison de la presse de Coléah sa demande d’annulation  » pure et simple »  des élections législatives organisées le 28 septembre dernier en Guinée.

 C’est lors d’un point de presse organisé à cet effet que ce scénario auquel l’on s’attendait moins a été annoncé par la déclaration lue par le directeur de campagne de l’UFDG, Aboubacar Sylla, également porte-parole de l’opposition.

Cellou Dalein Diallo, Sydia Touré, Lansana Kouyaté, Aboubacar Sylla, David Sylla etc étaient des leaders de l’opposition présents à cette rencontre avec la presse.

Le contentieux électoral était déjà connu il y a quelques heures. L’opposition avait rejeté les résultats provisoires annoncés par la commission électorale ( CENI) relatifs aux circonscriptions électorales de Fria et Dubréka où elle accuse les autorités locales de  » bourrages d’urnes ».

Dans l’ensemble, elle note une  » mascarade électorale ».

En plus, elle rajoute que des militants du PEDN, parti de l’ancien premier ministre Lansana Kouyaté ont été également empêchés de voter à Kankan, région qu’il dispute avec le parti présidentiel, RPG Arc-en-ciel.

L’opposition se réserve le droit par ailleurs d’organiser dans quelques jours des marches pacifiques.

Dans un communiqué publié le 2 Octobre, le Facilitateur Said Djinnit a appelé la CENI à publier  » au fur et à mesure » les résultats partiels après  » traitement » et aux leaders politiques de contester les résultats par  » voies légales » prévues par les lois guinéennes.

En marge de la célébration de la fête de l’Indépendance à N’Zérékoré, le chef de l’Etat guinéen s’est réjouit de ce vote qui, selon lui, permettra d’achever la transition et le retour des investisseurs.

{jcomments on}

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici