Urgent: pas d’annulation des législatives du 28 septembre…

0
283

Le comité de suivi demande à la Commission électorale, de prendre les dispositions légales pour l’établissement des résultats complets des législatives dernières dans la plus grande transparence. Et en présence des représentants des partis politiques en lice en vue de leur publication dans les brefs délais.

Aussi, le comité recommande à la Céni et aux institutions judiciaires d’examiner  dans la transparence, les procès verbaux qui font objet de contestation de l’opposition. Il a été également demandé à la Céni de communiquer davantage sur les anomalies commises lors des élections.

En revanche, le Comité de suivi demande aux parties de s’abstenir de tout propos incitant à la violence.

C’est du reste ce qui ressort d’une rencontre de comité ce samedi président par Said Djinnit, facilitateur international des nations-unies dans la crise guinéenne.

En conclusion, il n’ y aura pas d’annulation de ces élections du 28 septembre dernier. Du reste cette question n’aurait pas été évoquée lors de la réunion ce samedi 5 octobre, du comité de suivi de l’accord politique du 3 juillet dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici