Tabaski: le mouton inabordable…témoignages

0
450

A l’approche de la fête de Tabaski appelée de mouton, les points de vente sont envahis par des clients. Acheteurs et vendeurs y sont présents pour discuter les prix.  Dans le point de vente situé à Gbessia Aviation non loin du camp Base militaire, les  prix par tête de mouton varient en fonction de la qualité et du poids.

Les moutons en provenance de la République du Mali se négocient entre un million trois cent mille et deux millions de francs guinéens. Les prix des moutons du pays varient entre 700.000 à 1.000.000 et plus.

Au point de vente du quartier Yimbaya par exemple, dans la commune de Matoto, les prix de moutons font peur. Un client El hadj Amir Camara s’est confié à notre reporter en ces termes: ‘’le prix qu’on m’a dit me donne des vertiges. On dit qu’un mouton se négocie à 2.000.000. Vraiment c’est inabordable pour ma bourse. »

Un vendeur Mamadou Djouldé Bah de se défendre: « les prix sont raisonnables, vous  savez que la monnaie guinéenne a perdu sa valeur quand tu prends cette somme tu vas au marché, ça ne fait pas grand-chose.»

Peu après, Madame Sylla au même point de vente, vient d’acheter un mouton à 900.000fg. Elle témoigne: « les prix sont chers, les moutons qu’on vend à 600.000 fg sont très  petits. C’est pourquoi moi j’ai payé ça à 900.00fg. »

A cause de la conjoncture économique actuelle, bien des fideles n’ont pu s’offrir le précieux sacrifice qu’est le mouton. C’est le cas de ce doyen El hadj Amara Bangoura résidant à Boussoura Port. « Mon fils cette année, je ne sais  pas quoi faire, sinon d’habitude j’ai toujours acheté un mouton pour la tabaski depuis mon retour de la Mecque en 2000. Mais cette fois-ci je n’y  pense pas. Faute de moyens. »{jcomments on}

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici