Médias : le CNT rend hommage aux journalistes tués à Kidal

0
255

« Nous rendons un dernier hommage à leur professionnalisme, à leur disponibilité, à leur dévouement et surtout  leur courage ». Ces propos sont de Hadja Rabi Serah Diallo, la présidente du CNT prononcés ce vendredi 08 novembre 2013 à la plénière dans la salle du 2 octobre.

 
Après une minute de silence, Hadja Rabi Serrah Dialllo  a au nom  de son institution rendu  un vibrant aux deux journalistes français de la RFI, assassinés dans l’exercice de leur travail à Kidal au nord du Mali, il y a quelques jours.

Cet acte  » ignoble et lâche »,  a profondément attristé le monde. En Guinée,  Le Conseil National de la Transition  n’est pas resté en marge. Il a, de sa manière  à travers  la voix de sa présidente adressé leur dernier hommage à Ghislaine Dupont et  Claude Verlon.

 » Le CNT s’associe la douleur de leurs familles respectives, à RFI, à la France, à toute la profession des médias profondément engagés pour la liberté de l’information. »

Indignée par cet acte, qui  contribue à rétrécir la liberté de la presse, Rabiatou Serah estime que  l’intégrité des journalistes, des défenseurs des droits de l’homme est plus que jamais un combat pour tous.

{jcomments on}

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici