Economie : la prochaine conférence d’Abu Dhabi expliquée aux médias

0
301

La République de Guinée, en partenariat avec la BAD et le gouvernement des Emirats Arabes Unis, organise les 24 et 25 novembre prochains une conférence économique à Abu Dhabi. Une session d’information à l’intention de la presse a été organisée ce mardi matin à Conakry.

 

C’est le cabinet dakarois Nexuss qui organise cet atelier auquel participe une cinquantaine de journalistes guinéens.

Idrissa Thiam, Conseiller spécial du Président de la République, chargé de la coordination technique de l’organisation de cette conférence économique sur la Guinée.

Celle-ci avait été annoncée, dit-il, à l’issue du Forum économique de Guinée, tenu au Palais du peuple de Conakry en septembre 2012.

La conférence économique de la Guinée à Abu Dhabi devrait  » vulgariser la vision d’émergence de la Guinée », affirme le Conseiller du Président de la République. C’est ce programme d’ailleurs que le Pr Alpha Condé va  » décliner » face aux investisseurs dans un forum plus grand.

Pour M. Thiam, expliquant le concept  » Guinea is back, Open for business », la Guinée devrait aujourd’hui  » diversifier » sa croissance et consacrer dans un futur immédiat cette notion d’émergence.

Puisque, argumente-t-il, il reste le château d’eau de l’Afrique de l’Ouest, a un important potentiel minier et agricole.

La mobilisation de ces atouts, regrette-t-il, n’a jamais été faite, depuis l’indépendance de la Guinée. Guinea is back, à l’en croire, c’est pour réaliser cet objectif devenu séculaire.

Pour cela, des fiches de projets,  » transformateurs », au nombre de 56, seront présentés à l’intention de près de 900 invités, de potentiels investisseurs attendus les 24 et 25 novembre à Abu Dhabi. Les secteurs visés par ces projets vont des  secteurs de l’agriculture, des mines, des infrastructures, des services etc…

Le coordinateur technique du comité d’organisation de la conférence économique explique  le choix d’Abu Dhabi par l’aspect très  » stratégique » du partenariat entre la Guinée et les Emirats Arabes Unis. En plus, continue-t-il, ce pays pourrait être une source d’inspiration pour la Guinée.

Pour Thiam, cette conférence se tient à la suite d’une  » stabilité macroéconomique » et des élections législatives.

{jcomments on}

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici