Diabète : 80 % des guinéens atteints ignorent leur statut

0
273

A l’instar des autres pays, la Guinée a célébré ce jour la journée mondiale du diabète  dans les centres hospitaliers de la place, particulièrement dans  les services de diabétologie du pays.

L’occasion offerte aux spécialistes et autres acteurs de santé d’organiser des séances de dépistages gratuits dans  plusieurs endroits du pays notamment l’hôpital national Donka, le centre médical de  Matam et le palais du peuple qui était aménagé pour la circonstance. Selon  les statistiques, au moins 80% de personnes atteintes de cette maladie ignorent  leur statut faute de dépistage.
Selon Dr Barry du service  » Diabéto » de  Donka, le diabète est une maladie chronique, caractérisée par un excès de sucre dans le sang appelé « hyperglycémie ».

Cette maladie se classe en  deux types à savoir : le diabète de type 1 et le diabète de type 2. Ce jeudi matin, ils sont nombreux les citoyens venus pour se faire  dépister, afin de connaître leur statut.

 « Les symptômes, lorsqu’ils sont présents, ils  sont les mêmes que pour le diabète de type 1. Les signes précurseurs sont la fatigue, somnolence, augmentation du volume des urines,  la soif intense, la faim exagérée, l’amaigrissement, la vision embrouillée, cicatrisation lente, infection des organes génitaux, picotements aux doigts ou aux pieds, changement de caractère » a-t-il ajouté.

Après avoir fait, son dépistage, Madame Djenabe Barry indique qu’elle a cette maladie depuis quelques mois.  « Au début, c’était sous forme de  vertige et si ça commence, je  bois beaucoup d’eau, et urine beaucoup»

Le diabète est une maladie incurable. Mais pour le calmer, le médecin demande aux diabétiques de suivre de manière stricte les  conseils afin d’éviter quelques complications graves.

{jcomments on}

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici