Téléphonie : MTN-Guinée va  » beaucoup investir encore dans les prochains jours »

0
175

Le directeur général MTN-Guinée vient d’annoncer que son entreprise va  » beaucoup investir ces prochains jours » dans ce pays où il compte favoriser   «  la fourniture d’un  audacieux  nouveau  monde numérique à la clientèle », a constaté GuineeTime sur place.

  » Encore dans les prochains jours nous allons beaucoup investir » affirme, Phike P.J, Directeur général  de MTN-Guinée, lors d’une rencontre avec la presse guinéenne, jeudi  matin.

 » Le défi » de son entreprise, en croire Phike, est comment permettre à la clientèle d’accéder à un monde digital jamais vu en Guinée. Ce, conformément à  » la nouvelle vision » du Groupe MTN. Celle-ci n’est autre que  «  la fourniture d’un  audacieux  nouveau  monde numérique à la clientèle afin de leur rendre une vie meilleure. »

 » Nous sommes leaders depuis que nous sommes là » lâche-t-il, certainement à l’endroit de ses concurrents. Sur cette question, les journalistes présents ont eu d’amples informations.

«  MTN est une marque globale » poursuit le DG de MTN.  «  Chacun a le pouvoir de dire ce qu’il veut. MTN-Guinée n’a pas de problème sur le marché. En terme d’interconnexion, MTN est l’opérateur qui reçoit le plus d’appels des autres opérateurs de téléphonie. Ce qui nous fait leader » du secteur, a renchérit P.J Phike.

Arrivé en 2006 en Guinée à travers le groupe Investcom, qui a créé la filiale Areeba, MTN comptait jusqu’à une date récente plus de 2 millions d’abonnés.

« Impact négatif »

En 2011, le gouvernement guinéen a exigé de MTN-Guinée le paiement de redevance dont le montant était estimé à 15 millions d’euros ! Le bras de fer engagé a failli provoquer une fermeture de cette filiale de MTN. L’arrivée du PDG du groupe MTN, Sifiso Dabengwa, en Guinée avait permis de démêler l’écheveau. Et le montant des 15 millions d’euros  avait été versé au Trésor public guinéen.

Cette parenthèse, du moins douloureuse, a eu un  » impact très négatif » sur le programme d’investissement de MTN Guinée. En tout cas son  » boss » en est conscient.

 » Le paiement de ces 15 millions d’euros a eu impact très très négatif dans le cadre des investissements. Ceci a conduit à une période de souffrance durant ces dernières années » place le conférencier.

 » Aujourd’hui, le groupe MTN nous soutient dans le cadre des investissements. Ces prochains jours, nous allons beaucoup investir » promet PHIKE. En dépit de cette période vaches maigres, MTN Guinée, en croire son directeur général, n’ pas manqué de faire face à ses obligations vis à vis du fisc guinéen. La société dit avoir versé 42 milliards gnf en 2012 à titre de versements d’impôts !

La presse guinéenne a également visité, jeudi  matin, le nouveau Data Center de cette société à Coléah, en marge très  » bientôt » du lancement sur son réseau de la 3G. Ces équipements modernes de dernière génération, selon les responsables IT, ont coûté une bagatelle de 4 millions de dollars américains !

{jcomments on}

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici