Finance: la Badam et ses coactionnaires condamnées à payer 36 milliards aux clients

0
289

36 milliards de francs guinéens. C’est est le montant que l’Etat guinéen, la banque centrale, et la banque (BADAM)  doivent rembourser aux victimes de détournement de la BADAM.

 

C’est du moins, la teneur du jugement rendu public  par le tribunal de première instance de Kaloum. Malheureusement, les victimes ne sont    pas encore entrées en possession de leur dû.

 Ce lundi 18 novembre, le président de l’association des victimes de détournement de la BADAM (Banque africaine de développement agricole et minier) Moussa Sacko en compagnie de celui du Mouvement Citoyen de Guinée était devant  la presse pour solliciter son accompagnement dans ce dossier.

 Ils sont au total 10 mille victimes qui réclament leur  argent à la BADAM. Devant l’ampleur de ce problème, l’Etat Guinéen s’était saisi du dossier pour des fins de réparation. Dans cette perspective il avait livré les  présumés auteurs de cette débâcle financière devant le tribunal de première instance de Kaloum.

 « Dans  un premier temps, les présumés auteurs de ce délit ont été mis  à la disposition de la justice. Dans un  second temps,  le tribunal  de Kaloum a condamné   la Banque centrale, la BADAM  et l’Etat guinéen à rembourser l’intégralité de la somme et les dommages-intérêts » a souligné Moussa Sacko le président du collectif des victimes.

Apres avoir tapé toutes les portes possibles sans succès, le collectif des victimes de la BADAM  se tourne vers les medias pour espérer obtenir gain de cause.

Aussi, Moussa Sacko sollicite l’implication personnelle du Chef de l’Etat et son gouvernement pour une  solution définitive à ce problème. {jcomments on}

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici